Le syndrome de Klinefelter est-il une maladie génétique ?

Par José Luis de Pablo.
Dernière actualisation: 01/10/2018

Le syndrome de Klinefelter ou 47, XXY est une altération génétique qui se développe en raison de la séparation incorrecte des chromosomes homologues au cours de la méiose durant laquelle se produisent les gamètes de l’un des progéniteurs ou peut également se produire dans les premières divisions du zygote.

Les hommes atteints souffrent d’hypogonadisme hypergonadotrope, de gynécomastie, de difficultés d’apprentissage et d’infertilité. C’est la maladie génétique la plus répandue chez les hommes. Certains hommes ne présentent aucun symptôme et ne savent pas qu’ils souffrent de cette maladie jusqu’à l’âge adulte lorsqu’une stérilité survient.

La rédaction vous recommande: Diagnostic préimplantatoire: quelles maladies sont détectées?.

 José Luis de Pablo
José Luis de Pablo
Embryologiste Clinique Senior
Double diplôme en Biologie et Biochimie à l'Universidad de Navarra. Master sur la base théorique et les processus de laboratoires de Procréation Médicalement Assistée à l'Universidad de Valencia. Titre de Senior Clinical Embryologist de l'ESHRE et certification de ASEBIR en embryologie clinique. Plus de 15 ans d'expérience à la direction de laboratoires de fécondation in vitro.
Embryologiste Clinique Senior. Double diplôme en Biologie et Biochimie à l'Universidad de Navarra. Master sur la base théorique et les processus de laboratoires de Procréation Médicalement Assistée à l'Universidad de Valencia. Titre de Senior Clinical Embryologist de l'ESHRE et certification de ASEBIR en embryologie clinique. Plus de 15 ans d'expérience à la direction de laboratoires de fécondation in vitro.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.