Le bébé me ressemblera-t-il ?

Par Zaira Salvador .
Dernière actualisation: 27/08/2018

Les responsables du choix de la donneuse prennent en compte la compatibilité du groupe sanguin avec celui de la réceptrice. Ensuite, ils comparent les caractéristiques phénotypiques comme la race, le poids, la taille, la couleur de cheveux et des yeux. Par conséquent, la ressemblance physique entre la mère et son enfant est évidente.

De plus, même si la génétique est importante dans le développement du bébé, l’éducation et l’entourage jouent un rôle particulier lors de la formation de la personnalité et du caractère.

La rédaction vous recommande: Grossesse par don d’ovocytes: quand prendre la décision?.

Embryologiste
Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) et embryologiste spécialiste en Médecine Reproductive, Master en Biotechnologie de la Procréation Assistée par l'Universidad de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI).
Affiliation au Conseil de l'Ordre: 3185-CV
Embryologiste. Diplômée en Biotechnologie par l'Universidad Politécnica de Valencia (UPV) et embryologiste spécialiste en Médecine Reproductive, Master en Biotechnologie de la Procréation Assistée par l'Universidad de Valencia en collaboration avec l'Instituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Affiliation au Conseil de l'Ordre: 3185-CV.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.