La culture prolongée est-elle plus efficace que la culture courte ?

Par Rebeca Reus .
Dernière actualisation: 19/09/2017

Chaque cas est différent car chaque type de culture présente des avantages et des inconvénients.

D’une part, la culture courte est plus facile à réaliser et si on ne dispose pas de beaucoup d’embryons, il est plus probable que l’un d’entre eux arrive au transfert.

D’autre part, la culture longue permet de pouvoir sélectionner l’embryon qui pourra s’implanter le mieux, car seuls les embryons de bonne qualité arrivent à ce stade.

Par conséquent chaque culture peut intéresser un type de patient en fonction des caractéristiques de son cas.

La rédaction vous recommande: Techniques de culture d’embryons en laboratoire pour une FIV.

Embryologiste
Diplômée en Biologie humaine (Biomédecine) de l'Universitat Pompeu Fabra (UPF), Master en Laboratoire d'Analyses Cliniques de l'UPF et Master sur la Base Théorique et Procédures de Laboratoire en Procréation Assistée de l'Universidad de Valencia (UV).
Embryologiste. Diplômée en Biologie humaine (Biomédecine) de l'Universitat Pompeu Fabra (UPF), Master en Laboratoire d'Analyses Cliniques de l'UPF et Master sur la Base Théorique et Procédures de Laboratoire en Procréation Assistée de l'Universidad de Valencia (UV).
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.