L'insémination artificielle de donneur est-elle efficace chez les femmes de 40 ans ?

Par Sara Salgado .
Dernière actualisation: 27/08/2018

À partir de 40 ans, il est plus probable que la femme transmette des malformations chromosomiques et donc a plus de chances de faire une fausse couche et d’avoir des enfants avec des anomalies génétiques.

Tomber enceinte à partir de 40 ans grâce à l’insémination artificielle est complexe, mais pas impossible. Cependant, plus l’âge augmente, et plus le taux de réussite diminue.

La rédaction vous recommande: Insémination avec sperme de donneur (IAD): qu’est-ce que c’est?.

Embryologiste
Diplômée en Biochimie et Biologie Moléculaire de l'Universidad del País Vasco (UPV/EHU), avec un Master en Procréation Médicalement Assistée de l'Universidad Complutense de Madrid (UCM). Titre d'expert universitaire en Techniques de Diagnostic Génétique de l'Universidad de Valencia (UV).
Embryologiste. Diplômée en Biochimie et Biologie Moléculaire de l'Universidad del País Vasco (UPV/EHU), avec un Master en Procréation Médicalement Assistée de l'Universidad Complutense de Madrid (UCM). Titre d'expert universitaire en Techniques de Diagnostic Génétique de l'Universidad de Valencia (UV).
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.