Face à quels symptômes post transfert embryonnaire faut-il consulter d'urgence ?

Par Sara Salgado.
Dernière actualisation: 06/07/2017

Après un TE, il faudra se rendre sans perdre de temps au centre de procréation assistée si :

  • Apparaît un saignement abondant similaire aux menstruations avant 14 jours, surtout s’il s’agit d’embryons congelés. Il est important de ne pas le confondre avec le saignement de l’implantation.
  • Une douleur aigüe persiste dans l’abdomen.
  • L’état général empire, avec douleur, céphalées, fièvre, ou autres symptômes propres au mal-être ou anormaux.

Lors de la visite au centre de procréation, les spécialistes effectueront les examens pertinents pour déterminer la cause de ces symptômes inhabituels après le transfert et pouvoir ainsi fournir la meilleure solution grâce au traitement le plus adéquat.

La rédaction vous recommande: Symptômes les plus communs après un transfert embryonnaire.

 Sara Salgado
Sara Salgado
Embryologiste
Diplômée en Biochimie et Biologie Moléculaire de l'Universidad del País Vasco (UPV/EHU), avec un Master en Procréation Médicalement Assistée de l'Universidad Complutense de Madrid (UCM). Titre d'expert universitaire en Techniques de Diagnostic Génétique de l'Universidad de Valencia (UV).
Embryologiste. Diplômée en Biochimie et Biologie Moléculaire de l'Universidad del País Vasco (UPV/EHU), avec un Master en Procréation Médicalement Assistée de l'Universidad Complutense de Madrid (UCM). Titre d'expert universitaire en Techniques de Diagnostic Génétique de l'Universidad de Valencia (UV).
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.