Combien d’embryons sont transférés après un DPI ?

Par Susana Cortés Gallego .
Dernière actualisation: 04/10/2018

Le nombre d’embryons à transférer à une patiente ne dépend pas de la technique utilisée sur l’embryon, mais du jour de son évolution, de sa qualité et des caractéristiques intrinsèques de chaque patiente. La réalisation d’un diagnostic génétique préimplantatoire est associée dans la plupart des cas à un âge avancé de la mère (dépistage des aneuploïdies) ou à la présence de pathologies génétiques graves (présentes dans de nombreux cas chez la femme). Dans les deux cas, la grossesse multiple est contre-indiquée.

En fonction des toutes ces circonstances, l’avis médical consiste généralement à transférer un seul embryon.

La rédaction vous recommande: Le diagnostic préimplantatoire (DPI): définition, prix et bioéthique.

Embryologiste Sénior
Diplôme en sciences biologiques de l'Université Complutense de Madrid et doctorat en physiologie animale comparée de la Faculté des sciences biologiques. Elle a une longue carrière scientifique et est actuellement coordinatrice des laboratoires de la clinique Tambre à Madrid.
Affiliation au Conseil de l'Ordre: 17980-M
Embryologiste Sénior. Diplôme en sciences biologiques de l'Université Complutense de Madrid et doctorat en physiologie animale comparée de la Faculté des sciences biologiques. Elle a une longue carrière scientifique et est actuellement coordinatrice des laboratoires de la clinique Tambre à Madrid. Affiliation au Conseil de l'Ordre: 17980-M.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.