Chez les patients atteints de VIH, on conseille plutôt l’insémination artificielle ou la fécondation in vitro (FIV) ?

Par Aitziber Domingo Bilbao .
Dernière actualisation: 01/10/2018

Si l’homme est atteint de VIH, on peut réaliser un « lavage spermatique », avec lequel on éliminera le plasma séminal et ainsi, on ne gardera que les spermatozoïdes. Grâce à cette technique, nous pourrons éliminer le virus.
Après le lavage, par le biais d’une PCR (Polymerase Chain Reaction), nous analyserons s’il resterait des copies du virus. Si la PCR est négative ou le nombre de copies est faible,, l’échantillon de sperme pourra être utilisé. On devra donc avoir recours à une ICSI, car, lors d’un lavage spermatique, on réduira la concentration séminale et leur mobilité.

La rédaction vous recommande: VIH et procréation assistée.

Embryologiste
Diplômée en Biologie par L' Universidad del País Vasco. Elle a un Master en Procréation Médicalement Assistée par l'Universidad Complutense de Madrid ainsi qu'un Master en Recherche Biomédicale par l'Universidad del País Vasco. Large expérience comme embryologiste spécialiste en Médecine Reproductive.
Embryologiste. Diplômée en Biologie par L' Universidad del País Vasco. Elle a un Master en Procréation Médicalement Assistée par l'Universidad Complutense de Madrid ainsi qu'un Master en Recherche Biomédicale par l'Universidad del País Vasco. Large expérience comme embryologiste spécialiste en Médecine Reproductive.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.