Il est possible de combiner le traitement de gestation pour autrui avec un don d’ovocytes, afin d’éviter que ce soit la mère porteuse qui fournisse ses propres ovules.

Les deux situations possibles sont l’absence d’ovule pour des raisons biologiques (hommes seuls et couples gays) ou l’absence d’ovules viables pour des raisons médicales (femmes seules et couples hétérosexuels présentant des problèmes génétiques ou de fertilité).

Tous les modèles familiaux peuvent devenir parents grâce à cette combinaison de techniques.

Les cookies nous permettent de vous offrir des publicités personnalisées et de recueillir des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre politique de cookies.