Bien que la législation russe autorise les futurs parents à emmener eux-même leur donneur, que ce soit un parent ou un ami proche, en général, le don de sperme est anonyme.

En effet, de nombreux centre de procréation assistée n’autorise que cette modalité-là.

Cliquez ici pour lire l'article complet :    28
Les cookies nous permettent de vous offrir des publicités personnalisées et de recueillir des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre politique de cookies.