Diagnostic préimplantatoire et éthique

Le Diagnostic Préimplantatoire (DPI) est un procédé dont le but est d’éviter la transmission des maladies génétiques en sélectionnant les embryons sains et en implantant uniquement ceux-ci.

Diagnostic génétique de blastomère

En Espagne, la Loi sur la Procréation Humaine Assistée de 2006 (chapitre III, article 12) stipule que les centres autorisés pourront pratiquer le DPI pour: la détection de maladies héréditaires graves d’apparition précoce et non traitables après la naissance, ou d’autres anomalies pouvant compromettre la viabilité du préembryon, dans le but de sélectionner les préembryons non affectés pour le transfert embryonnaire.

Une fois la technique développée et son efficacité prouvée, les scientifiques ont déployé l’éventail de ses possibilités. Par exemple, le DPI est recommandé aux femmes d’âge avancé qui désirent avoir des enfants et à celles qui sont propices à souffrir d’avortements naturels. Dans le premier cas, le DPI aidera à avoir des enfants sains; dans le second, il aidera à ce que la grossesse arrive à terme.

Aneuploïdie du chromosome 21

Débat éthique sur le DPI

Voici certaines des questions éthiques que pose cette technique:

  • Sélectionner un embryon in vitro afin qu’à la naissance il puisse aider à soigner la maladie d’un membre de la famille.
  • Choisir le sexe de l’embryon ou ses caractéristiques physiques.
  • Seuls certains embryons sont sélectionnés pour vivre: ceux qui ne sont pas porteurs du gène de la maladie.
  • Permettre aux couples soumis à des techniques de fécondation in vitro de connaître le génome de leurs embryons.
  • Si tout est diagnosticable en laboratoire, garantir que nos enfants naissent sans risque de souffrir d’une maladie, et la perspective que tout cela engendre.

Selon la revue de Bioéthique et de Droit de l’Université de Barcelone, « il est nécessaire de continuer à réfléchir, afin de ne pas poser d’obstacles au progrès scientifique, mais sans toutefois perdre de vue nos objectifs finaux en tant qu’êtres humains: préserver la vie, la dignité, l’égalité, entre autres principes fondamentaux ».

Les cookies nous permettent de vous offrir des publicités personnalisées et de recueillir des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre politique de cookies.