Une fois que le transfert embryonnaire a été réalisé dans un cycle de FIV, il est possible qu’il reste des embryons viables. Les embryons de bonne qualité peuvent être congelés grâce à la technique de la vitrification.

Les embryons de mauvaise qualité sont laissés en culture dans l’incubateur et on observe leur évolution. Généralement, leur division s’arrête car ils ne parviennent pas à survivre et il seront donc écartés puisqu’on ne peut transférer des embryons non viables à la patiente.

Dévitrification embryonnaire

La congélation des embryons est un moyen de les conserver pour leur utilisation ultérieure. Ces embryons peuvent être utilisés longtemps après, même plusieurs années après leur cryoconservation. De cette manière, si le transfert à frais échoue et que la grossesse n’est pas obtenue, on utilise les embryons conservés et cela évite de devoir recommencer le cycle de FIV depuis le début.

Au cas où l’on a obtenu la grossesse dès le premier transfert embryonnaire, si plus tard le couple souhaite avoir un autre enfant, on utilise les embryons congelés. Les caractéristiques de ces embryons sont les mêmes que lors de leur vitrification; il s’agit d’une méthode qui paralyse le développement embryonnaire et permet qu’il reprenne plus tard sans conséquences négatives pour l’embryon.

Transfert d’embryons décongelés

En réalisant un transfert d’embryons congelés, on évite les étapes suivantes de la fécondation in vitro:

Utilisation d'embryons congelés

C’est pourquoi, la décongélation d’embryons coûte beaucoup moins cher que la reprise d’un traitement de FIV depuis le début. Cependant, on ne choisit pas ce procédé, puisque cela dépend des ovocytes extraits lors de la ponction ovarienne, de la qualité des embryons et du nombre d’embryons transférés durant le cycle de fécondation in vitro ou d’ICSI.

Un commentaire

Les cookies nous permettent de vous offrir des publicités personnalisées et de recueillir des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre politique de cookies.