Examens médicaux pour la sélection des donneuses d’ovocytes

Dernière actualisation: 22/02/2017

Pour pouvoir être donneuse d’ovules, il faut avoir entre 18 et 35 ans en moyenne, en fonction de la législation du pays où le don s’effectue.

De plus, il existe un long protocole d’analyses pour s’assurer que la donneuse est saine et qu’elle ne pourra transmettre aucun type de maladie héréditaire ou infectieuse aux bébés qui se développent grâce au don de ses ovules.

Ce protocole d’analyses permet de sélectionner parmi les candidates celles qui peuvent effectivement faire don de leurs ovocytes.

Cliquez ici pour lire l'article complet : ( 52).
Par Andrea Rodrigo (embryologiste) et Rocío Fuentes Dorado (infirmière).
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.