Compensation financière pour la donneuse d’ovules

Le don d’ovocytes suppose un effort important de la part de la donneuse : elle consacre du temps aux examens médicaux, au traitement de stimulation hormonale et à l’intervention chirurgicale de la ponction ovarienne.

De plus, elle cède généreusement son matériel génétique à un enfant qui n’est pas le sien.

C’est pour cela qu’elle reçoit une compensation financière, qui ne constitue en aucun cas l’achat de ses gamètes.

Cliquez ici pour lire l'article complet :    125
Les cookies nous permettent de vous offrir des publicités personnalisées et de recueillir des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre politique de cookies.