Compensation financière pour la donneuse d’ovules

Dernière actualisation: 20/01/2017

Le don d’ovocytes suppose un effort important de la part de la donneuse : elle consacre du temps aux examens médicaux, au traitement de stimulation hormonale et à l’intervention chirurgicale de la ponction ovarienne.

De plus, elle cède généreusement son matériel génétique à un enfant qui n’est pas le sien.

C’est pour cela qu’elle reçoit une compensation financière, qui ne constitue en aucun cas l’achat de ses gamètes.

Cliquez ici pour lire l'article complet : ( 125).
Par Rebeca Reus (embryologiste) et Dr. Ana Hernández Cesteros (gynécologue).
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies propres et de tiers pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies.