Par Neus Ferrando (embryologiste).
Dernière actualisation: 07/10/2014

Certaines femmes souffrent de saignements excessifs durant leurs règles, et ce sont celles qui éprouvent plus fréquemment une coagulation du sang. Souvent cette coagulation peut causer des crampes douloureuses quand les gros caillots passent par le col de l’utérus.

Vous trouverez ci-dessous un index avec tous les points que nous allons traiter dans cet article.

Causes des caillots menstruels

Ménorragie (ou hyperménorrhée)

Un saignement plus abondant que la normale pendant les règles épuise les capacités anticoagulantes du corps, ce qui occasionne des caillots de taille plus importante.

Endométriose et DIU

L’endométriose, ou fibrome utérin, peut causer la coagulation excessive pendant le cycle menstruel. Si une femme a un DIU (Dispositif Intra-Utérin), il est probable qu’elle éprouve parfois un saignement plus important et une meilleure coagulation. Cependant, parfois il n’y a simplement aucune raison apparente pour les caillots.

Troubles pelviens

Parfois, les fibromes, les polypes, la maladie inflammatoire pelvienne (MIP), l’augmentation de l’épaisseur du revêtement utérin ou le cancer de l’endomètre peuvent causer la coagulation du sang. C’est pour cette raison que c’est une bonne idée de rendre visite en premier lieu à un médecin pour ainsi écarter tout problème grave.

Facteurs hormonaux et sanguins

Les femmes avec des déséquilibres hormonaux sont les plus sujettes aux saignements excessifs, ce qui conduit à la coagulation. D’autres causes à considérer sont une baisse de l’activité de la glande thyroïde, des possibles dérèglements sanguins ou l’utilisation de médicaments anticoagulants.

Causes des caillots menstruels

Stress

Une cause très courante des saignements excessifs, et souvent négligée, est le stress. Parfois, les caillots de sang pendant le cycle menstruel sont simplement une manière que le corps a de rejeter le tissu utérin. En résumé, le but du cycle menstruel est de se débarrasser de toutes les toxines et les déchets, qui sont souvent expulsés, par certaines femmes, sous forme de caillots de sang.

En partageant cet article, vous nous aidez

Notre équipe réalise un effort éditorial important, en partageant cet article, vous nous aidez et nous motivez à continuer notre travail.

Auteurs et collaborateurs

 Neus Ferrando
Embryologiste
Diplômée en Biologie à l'Université de Valencia (UV). Diplôme en Biotechnologie de la Procréation Humaine Assistée par l'Université Miguel Hernández de Elche (UHM). Expérience comme responsable de laboratoire d'Embryologie et Andrologie. Plus d'informations
Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Toutes les nouveautés sur la procréation médicalement assistée sur nos réseaux.