Par Cristina Mestre (embryologiste).
Dernière actualisation: 06/03/2015

On sait que dans 40% des couples qui font face à des problèmes de fertilité, le trouble est d’origine masculine. Parmi les causes générales de l’infertilité masculine, on trouve la qualité du sperme et les problèmes d’éjaculation. Contrairement aux femmes, les problèmes hormonaux sont moins fréquents chez les hommes et s’ils sont présents, ils indiquent généralement une anomalie dans la production des spermatozoïdes.

Le premier examen réalisé chez les hommes est l’analyse du sperme. Ainsi, au cas où il remarque des anomalies, le spécialiste peut procéder à des examens complémentaires, comme la biopsie testiculaire.

Vous trouverez ci-dessous un index avec tous les points que nous allons traiter dans cet article.

Indications de la biopsie testiculaire

La biopsie testiculaire est indiquée lorsque, dans le spermogramme du patient, on observe certaines anomalies dans les spermatozoïdes ou qu’il n’y a pas de spermatozoïdes dans l’éjaculat (et lorsque l’on a déjà écarté l’éjaculation rétrograde ou l’obstruction du canal déférent).

Les deux indications principales de la biopsie testiculaire sont:

  • Etude histologique: dans les cas où la concentration de spermatozoïdes observée dans l’éjaculat est en-dessous des limites (oligozoospermie) ou s’il n’y a pas de spermatozoïdes dans l’éjaculat (azoospermie). On analyse le tissu testiculaire et on vérifie la capacité à produire des spermatozoïdes.
  • Etude cytogénétique: dans les cas de précédents avortements à répétition ou de basse mobilité spermatique (asthénozoospermie). L’étude cytogénétique nous permet d’observer la structure, la composition et l’organisation des chromosomes dans les différentes étapes de leur développement. Toute anomalie dans ces chromosomes peut être la cause de l’infertilité ou des avortements à répétition.

Objectif de la biopsie testiculaire

Cette examen est une technique chirurgicale qui nous permettra de savoir si la spermatogenèse ou production de spermatozoïdes fonctionne normalement dans les testicules.

Ainsi, selon le cas, cette technique nous révèle l’existence d’une pathologie de type obstructive (si le conduit par lequel sortent les spermatozoïdes est bouché) ou d’une pathologie sécrétoire (s’il n’y a pas de production de spermatozoïdes ou qu’ils ne terminent pas leur processus de maturation).

Outre l’objectif diagnostique, on a recours à la biopsie testiculaire pour récupérer des spermatozoïdes directement dans le testicule lorsqu’ils sont absents dans l’éjaculat. On tente donc d’obtenir grâce à ce procédé des spermatozoïdes à congeler afin de pouvoir les utiliser lors de futurs traitements de fertilité comme la Microinjection Intracytoplasmique de Spermatozoïde (ICSI), en vue d’une grossesse.

Procédure de la biopsie testiculaire

La procédure chirurgicale de la biopsie testiculaire est réalisée sous anesthésie locale. On extrait une petite portion de testicule à l’aide d’une analyse microscopique afin d’évaluer la présence de spermatozoïdes.

La procédure complète dure environ 15 à 20 minutes et l’intervention est totalement indolore (à l’exception de l’injection de l’anesthésiant).

Malgré le choix judicieux de la technique et sa correcte réalisation, des complications peuvent apparaître dans certains cas, généralement mineures, comme un saignement, une douleur, un gonflement ou une infection de la plaie qui nécessiteraient un traitement adéquat.

Une alternative à la biopsie testiculaire est la ponction testiculaire. Dans ce cas, on extrait au moyen d’une aiguille, sans effectuer d’incision, une portion de tissu qu’on observera au microscope.

En partageant cet article, vous nous aidez

Notre équipe réalise un effort éditorial important, en partageant cet article, vous nous aidez et nous motivez à continuer notre travail.

Auteurs et collaborateurs

 Cristina Mestre
Embryologiste
Diplômée en Sciences Biologiques, Génétique et Procréation Médicalement Assistée par l'Universidad de Valencia (UV). Master Universitaire en Biotechnologie de la Procréation Médicalement Assistée par l'UV avec l'lnstituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Embryologiste à IVI Barcelona. Plus d'informations
Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Toutes les nouveautés sur la procréation médicalement assistée sur nos réseaux.

3 commentaires

    1. YOUCEF BOUK

      merci bcp pour cette réponse moi j ai recherche un bon urologique pour faire la biopsie testiculaire microscope

    2. YOUCEF BOUK

      SALUT J’AI 33 ANS avec un problème d’Azoospermie avec volume normale 2.5 et le taux d’hormone fsh élevée 26.89 et lh 12.86 et testostérone 4.59 donne moi une solution svp

      • Bonjour,
        En effet, tes taux de Fsh et LH sont élevés surtout la Fsh.
        Si tu souhaites avoir un enfant, il est conseillé de faire une biopsie testiculaire pour voir si tu as des spermatozoïdes. Si tu en as quelques uns, ils pourront être prélevés par la biopsie et utilisés pour une ICSI. Cependant, au vu de tes taux, il y a peu de probabilité de réussite.
        Si aucun spermatozoïde n’est trouvé, la seule solution pour avoir un enfant sera d’avoir recours à un don de sperme.
        J’espère avoir répondu à ta question,
        Bon courage.