Par Sara Salgado (embryologiste) et Dr. Carmen Ochoa Marieta (gynécologue).
Dernière actualisation: 01/10/2018

Les leucocytes ou globules blancs sont habituellement rares dans le liquide séminal. Cependant, si le spermogramme révèle un nombre élevé de leucocytes dans le sperme, cela peut être le signe d’une infection. Pour s’en assurer et définir le traitement adéquat, une spermoculture pourra être prescrite.

Vous trouverez ci-dessous un index avec tous les points que nous allons traiter dans cet article.

Spermogramme: analyse de la quantité de leucocytes

Pour pouvoir déterminer l’absence d’infection, on réalise un spermogramme. Les leucocytes se distinguent des spermatozoïdes par leur forme : ils apparaissent comme des petites cellules arrondies, comme on peut le voir sur l’image suivante.

On calcule la quantité de leucocytes par millilitre de sperme. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la valeur de référence est d’1 million de leucocytes par ml. Si cette valeur est dépassée, le nombre de leucocytes se considère élevé et l’homme souffre de leucospermie.

La présence de leucocytes dans le sperme peut être responsable d’une stérilité temporaire. Un traitement peut alors être nécessaire pour éviter que la stérilité ne devienne permanente.

Les hommes qui sont passés par une vasectomie (ligature des canaux déférents) montrent une présence leucocytaire plus faible.

Les patients qui ont réalisé une vasovasostomie, c’est-à-dire une réversion de la vasectomie, présentent souvent des paramètres anormaux dans le spermogramme, ainsi qu’un dysfonctionnement spermatique principalement causé par des niveaux élevés de dérivés réactifs de l’oxygène (DRO).

Il existe un lien entre l’augmentation de DRO et la présence de leucocytes dans le sperme, bien que cette association ne soit pas absolue.

Les causes de l’infection du sperme

Les causes principales de la leucospermie sont les infections ou inflammations des voies urinaires et surtout la prostatite.

Ces infections ne provoquent aucun symptôme et sont détectées uniquement par un spermogramme quand commencent les traitements de fertilité ou en se soumettant aux examens pour être donneur de sperme.

Il existe d’autres causes qui peuvent produire l’augmentation de leucocytes dans le sperme. L’abstinence sexuelle a une grande influence, car plus les spermatozoïdes passent de temps dans l’épidydime, plus ils attirent de macrophages et de granulites. Ceci augmente la présence de leucocytes dans l’éjaculat.

En ce qui concerne la vasectomie, les hommes qui ont subi cette opération manifestent une présence de leucocytes moindre en comparaison des hommes qui n’ont pas subi de vasectomie.

Origines de l’infection des voies spermatiques

L’inflammation du tractus génital suppose de 4 à 10% des cas de stérilité masculine.

L’inflammation provoque l’infiltration de leucocytes dans le liquide séminal, diminue la motilité des spermatozoïdes, entraîne une réaction acrosomique et, en définitive, diminue la capacité fécondante du sperme.

Environ 50% des leucocytes qui s’infiltrent dans le liquide séminal proviennent de la prostate et des vésicules séminales en cas de prostatite (infection de la prostate) ou d’inflammation des vésicules séminales. C’est pour cela que les infections de ces glandes donnent lieu à l’augmentation de leucocytes inflammatoires dans l’éjaculat.

Les micro-organismes responsables des inflammations les plus fréquentes dans ces cas sont :

  • Escherichia coli
  • Klebsiella pneumoniae
  • Proteus mirabilis
  • Pseudomonas aeruginosa
  • Staphylococcus aureus
  • Mycoplasma hominis
  • Enterococcus faecalis
  • Morganella morganii

Les inflammations peuvent aussi être dues à des maladies sexuellement transmissibles (MST) comme la chlamydiose.

Les bactéries et autres germes peuvent se développer dans n’importe quel organe des voies séminales, pouvant alors être responsables de l’inflammation des gonades, des spermiductes et des glandes accessoires.

Lorsque les testicules sont touchés, il s’agit d’une orchite. Lorsque l’infection atteint l’épididyme, il s’agit d’épididymite et d’orchiépididymite lorsque testicules et épididymes sont touchés en même temps.

Prescription d’une spermoculture

En présence de valeurs supérieures à 1 million de leucocytes/ml, il est recommandé de réaliser une étude bactériologique grâce à une spermoculture ou culture de sperme.

Cet examen est également indiqué au cas où apparaîtraient des symptômes tels que douleur ou inflammation des testicules, présence de sang dans le sperme (hémospermie ou hématospermie) ou tout changement de couleur et d’odeur du sperme.

Les valeurs attendues suite à une spermoculture sont idéalement nulles, car le sperme ne devrait jamais contenir de bactéries, mycoses ou autre micro-organismes infectieux.

Pour rechercher une infection dans le sperme, différents milieux de culture peuvent être employés :

  • Agar Sang
  • Agar Chocolat
  • Agar EMB (éosine bleu de méthylène)

Les échantillons sont incubés à la température adéquate à chaque milieu et, par la suite, on observe si la spermoculture est positive, c’est-à-dire, si elle présente un micro-organisme.

En cas de résultat positif, on effectue une observation et un dénombrement des colonies bactériennes. La couleur de la colonie est un indicatif du micro-organisme qui la forme.

Il est également possible de réaliser des colorations et des observations au microscope afin d’identifier le micro-organisme responsable de l’infection.

Traitement de la leucospermie

S’il détecte la présence d’un micro-organisme, le spécialiste prescrira un traitement pour éradiquer l’infection, généralement à base d’antibiotiques.

Les antibiotiques utilisés vont dépendre de la sensibilité du pathogène identifié par la culture.

Après la fin du traitement, il sera indiqué de répéter le spermogramme y de recommencer le dénombrement des leucocytes.

Si le traitement antibiotique a été efficace, le nombre de leucocytes dans le sperme aura diminué. Pour cette raison, le reste des paramètres et, par conséquent, la qualité du sperme, s’améliorent.

Au cas où les antibiotiques prescrits ne permettent pas de remédier à l’infection, une intervention chirurgicale pourra être nécessaire pour tenter de réparer les dommages et éviter une infertilité permanente. Il s’agit seulement de cas ponctuels d’infections graves.

Si vous devez faire un traitement de fécondation in vitro pour devenir maman, nous vous recommandons d'utiliser "Le Calculateur". En 3 étapes simples, qui vous permettra de connaître les cliniques à l’étranger qui répondent à nos critères de qualité rigoureux. En outre, vous recevrez un rapport contenant des conseils utiles avant de réaliser des visites dans les cliniques.

Vos questions fréquentes

Si j’ai une leucocytospermie, quel traitement dois-je suivre ?

Par Dr. Carmen Ochoa Marieta (gynécologue).

Il faut commencer par identifier l’origine de la leucospermie. S’il s’agit d’une infection, observée par une simple culture de sperme, d’urine et d’antibiogramme, un traitement antibiotique sera prescrit au patient et si l’origine est inflammatoire, la pathologie sera traitée avec des anti-inflammatoires.

L’abstinence sexuelle peut-elle être la raison du nombre élevé de leucocytes dans le sperme ?

Par Sara Salgado (embryologiste).

Des études ont montré que l’abstinence sexuelle peut jouer un rôle dans l’augmentation du nombre de leucocytes, car plus les spermatozoïdes restent longtemps dans l’épididyme, plus de macrophages et de granulocytes seront attirés par les spermatozoïdes vieillis, ce qui peut augmenter la présence de leucocytes dans l’éjaculat.

S’il y a du sang dans le sperme, est-ce un signe d’infection ?

Par Sara Salgado (embryologiste).

La présence de sang dans le liquide séminal est souvent la conséquence de la rupture d’un petit vaisseau sanguin au passage du sperme, en général à cause d’une infection urinaire ou d’un traumatisme.

Quel est le prix d’une spermoculture ?

Par Sara Salgado (embryologiste).

Le prix d’une spermoculture dépend du centre qui la pratique. Il faut compter en moyenne de 25 à 40 euros. Comme elle se fait sur ordonnance, elle est le plus souvent prise en charge par la Sécurité sociale.

La spermoculture peut-elle révéler la présence d’un streptocoque ?

Par Sara Salgado (embryologiste).

Effectivement. Une culture de sperme inclut en principe la recherche systématique de streptocoques et staphylocoques, Neisseria gonorrhoeae, corynébactéries, Haemophilus, entérobactéries, Pseudomonas et espèces apparentées, Gardnerella vaginalis, bactéries anaérobies et mycoplasmes.

Comment traiter les leucocytes dans le sperme ?

Par Sara Salgado (embryologiste).

Dans la majorité des cas, il est possible d’inverser la situation en prenant des antibiotiques. Le type de traitement antibiotique administré va dépendre de l’agent pathogène qui cause l’infection.

Dans les cas où il n’y a aucune infection, et simplement une inflammation, soigner les leucocytes dans le sperme avec des anti-inflammatoires est suffisant.

La rédaction vous recommande

La présence d’une infection peut être responsable d’une stérilité temporaire ou même permanente. Pour connaître les différentes causes de stérilité chez l’homme, cliquez sur le lien suivant : Stérilité masculine.

La raison de la stérilité masculine est parfois le facteur testiculaire. Pour en savoir plus, lisez notre article Stérilité due à un facteur testiculaire.

Dans les cas d’infertilité les plus prononcés, il est parfois nécessaire de recourir à un don de sperme pour avoir un enfant. Que savez-vous sur le don de sperme ? Lisez Avoir un enfant grâce au don de sperme.

Tous les espoirs de fonder une famille ne sont pas perdus ! Découvrez les différents traitements contre l’infertilité : Techniques de PMA.

En partageant cet article, vous nous aidez

Notre équipe réalise un effort éditorial important, en partageant cet article, vous nous aidez et nous motivez à continuer notre travail.

Auteurs et collaborateurs

 Sara Salgado
Embryologiste
Diplômée en Biochimie et Biologie Moléculaire de l'Universidad del País Vasco (UPV/EHU), avec un Master en Procréation Médicalement Assistée de l'Universidad Complutense de Madrid (UCM). Titre d'expert universitaire en Techniques de Diagnostic Génétique de l'Universidad de Valencia (UV). Plus d'informations
Dr. Carmen Ochoa Marieta
Diplômée en médecine de l'Université du Pays basque, avec un doctorat en médecine et chirurgie de l'Université de Murcie. Il dirige actuellement l'Unité de reproduction assistée du Centre d'études sur la reproduction (CER SANTANDER) à Santander et l'Unité de diagnostic de la médecine de reproduction à Bilbao. Plus d'informations
Affiliation au Conseil de l'Ordre: 484805626
Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Toutes les nouveautés sur la procréation médicalement assistée sur nos réseaux.

54 commentaires

    1. francoissen

      Bonjour et merci d’avance pour votre reponse,

      j’ai 41ans. après plusieurs tentatives pour faire un enfant, j’ai fait il y a presque deux mois un spermogramme, spermoculture. Je prévois d’en refaire dans la semaine.

      resultats spermogramme
      A. Examen macroscopique apres 30mn
      volume : 1.2ml
      PH : 8.2
      Viscosite: eleve
      Nombre de spermatozoide /ml : 00
      Nombre de spermatozoide / ejaculation : 00
      leucocyte : 4.000.000

      B. examen microscopique apres 1 heure
      mobilite : 00%
      mobilite sur place: 00%
      mobilite progressive flechante : 00%
      mobilite progressive lente : 00%

      D. Vitalite
      formes vivantes: 00%

      Spermocytogramme

      la tout est a zero (00)

      Conclusion : Azoospermie

      Spermoculture

      I. examen macroscopique
      couleur et aspect : normale
      viscosite: eleve

      II.Examen de microscopique
      1-Etat frais
      Leucocytes: quelques
      Hematies: absence
      Cellules epitheliales: quelques
      Cristaux: absence
      Elements fongiques: absence

      2-Coloration de Gram
      Polynucleaires >= 08 /champ
      Baciles de Gram negatif: Absence
      Cocci a Gram positif: Quelques
      Diplocoques a gram negatif: absence

      3-Coloration au MGG
      Gardnerella vaginalis: Absence
      Cellules a inclusion: Absence

      III. Recherches de chlamydia
      Antigene chlamydia (nova test) : Negatif

      IV. Recherche de mycoplasme
      Reactif utilisé: MYCOPLASMA IST 2
      Resultat: Positif a Ureaplasma urealyticum

      V. Culture
      Resultat : Negatif

      Conclusion: Infection a ureaplasma urealyticum

      et enfin ANTIBIOGRAMME DES MYCOPLASMES /UREAPLASMES

      Comptage et indentification des mycoplasmes/ureaplasmes Couleur du puits
      Reaction Positives Reac negat

      Taux (teneur > 104 UCC/ml) +
      Mycoplasma hominis +
      Ureaplasma urealycitum +

      INTERPRETATION (S:sensible, I: intermediaire, R: resistant)

      Doxycycline : I
      Josamycine : S
      Ofloaxine : R
      Erythromycine : S
      Ciprofloxacine: R
      Azithromycine: S
      Tetracycline: I
      Pristinamycine: R
      Clarythromycine: S

      Voilà, mon spécialiste urologue n’arrive même pas a m’expliquer ce que ces éléments signifient et se contente juste de me faire des ordonnances et des autres analyses, après prises des médicaments.
      pour le moment , il m’a prescrit du JOSACINE 500mg 1cp/j pendant 1 mois et cataflam 50mg 2cp/j

      Merci s’il vous plait de m’éclairer, de me dire si c’est possible de revenir a la normale c’est à dire d’avoir un enfant, et quel traitement serait le meilleur pour régler ce gros problème

      Merci d’avance

      • francoissen

        la mise en forme du tableau au niveau de l’antibiogramme n’est pas sortie mais c’est
        Taux : reaction positive (+)
        mycoplasma hominis : reaction negative (+)
        ureaplasma urealyticum : reaction positiive (+)

    2. honey

      Bonjour,
      nous avons 34 ans et sommes mariés depuis déjà 3 ans, nous essayons de mettre une progéniture en route.
      de mon côté tout semble OK. rien d’anormal; par contre le spermogramme de mon mari donne les résultats suivant:
      volume: 5.6 ml
      ph:normal
      fluidification après 30 mn: fuidifié
      coloration: blanchâtre

      mobilité des spermatozoïdes après 30 minutes:
      – 0% de forme a bonne mobilité
      – 40% forme à mobilité réduite
      – 60 % forme immobiles

      après 2Heures
      0% de forme a bonne mobilité
      20% de forme à mobilité réduite
      80% forme immobiles

      apres 6 Heures
      100% de forme immobiles
      les reste 0%

      Spermatozoïde (million /cm3) 0.2 soit 10.6/cm3
      cellules rondes : assez nombreuses
      leucocytes: quelques
      agglutinas spontanés :absence
      0% de spermatozoïdes anormaux
      conclusion: Oligospermie majeure
      asthénospermie

      honnêtement, je n’y comprends pas grand chose. le médecin nous explique dans son jargon et n’arrive pas à nous situer en français facile..
      avons nous ou pas des possibilité de mettre en route une grossesse naturelle? que veulent dire tous ces termes, toutes ces valeurs?
      merci d’avance pour vos lumières.

      • Isabelle Gutton

        Bonjour honey,

        Une oligospermie indique une faible concentration de spermatozoïdes. Une asthénospermie indique une mobilité progressive (permettant au spermatozoïdes d’avancer) insuffisante.

        Je vous invite à lire l’article suivant pour plus d’éclaircissements : Qu’est-ce que l’oligoasthénozoospermie ?

        Il est probable que vous ayez besoin de recourir à une méthode de procréation médicalement assistée pour pouvoir avoir des enfants.

        J’espère vous avoir répondu.

    3. boni

      Bonjour Madame,
      Avant tout, Grand Merci pour le temps que vous consacrez à nous eclairer.
      Je viens d’avoir mes résultats relatifs aux examens de fertilité et je souhaitais savoir si, oui ou non, je peux enfanter naturellement.

      SPERMOGRAMME
      Couleur :……… ……………………..normale
      Aspect : ……………………………..normale
      Viscosité apres 30mn…………normale
      Volume : …………………………….. 1,3 ml
      PH : ………………………………………8
      Mobilité totale apres 1 h :…… …….56%
      Mobilité progressive 1h :…… ………22%
      Formes vivantes :…………… …………70%
      Nbre de spermatozoides/ml :………55 800 000
      Nbre de spermatozoides/ejaculation : 72 540 000
      Leucocytes : ………………………………nombreux
      Hematies : …………………………………absence
      Cellules rondes : ………………………..nombreuses
      Cellules épithéliales : …………………nombreuses

      SPERMOCYTOGRAMME
      Formes normales :………………………66%
      Formes anormales : ………………………34%
      ANOMALIE DE LA TETE:……….10%
      Tete allongée : ………………………0%
      Tete amincie : ………………………0%
      Microcephale : ………………………2%
      Macrocephale : ………………………2%
      Tete dupliquée : ………………………1%
      Tete irreguliere………………………4%
      Tete en lyse………………………1%
      ANOMALIE DE LA PIECE INTERMEDIAIRE…..20%
      Restes cytoplasmiques : ………………………10%
      Angulation du flagelle : ………………………10%
      ANOMALIE DE FLAGELLE……4%
      flagelle absent : ………………………0%
      flagelle court : ………………………1%
      flagelle double : ………………………1%
      flagelle enroulée : ………………………2%
      autres : –
      Ces constances me permettent-elles, oui ou non, de concevoir naturellement?
      Merci d’avance

      • Isabelle Gutton

        Bonjour Boni,

        Votre spermogramme indique la présence de nombreux leucocytes, symptômes d’infection. Votre spécialiste va probablement vous prescrire des antibiotiques.

        Pour le reste, les valeurs sont normales et vous devriez pouvoir avoir un enfant naturellement en l’absence d’autres causes d’infertilité.

        Bonne journée

        • boni

          merci bien
          je craignais pour les formes anormales et la mobilité. Les analystes ici m’ont détecté une teratospermie.
          merci beaucoup

          • Isabelle Gutton

            Bonjour,

            Il est vrai que le spermogramme peut être interprété de différentes manières selon les valeurs de référence prises en compte. Je vous ai répondu selon les valeurs de 2009 de l’OMS, selon lesquelle il faut avoir moins de 4% de formes normales pour parler de tératospermie. Quoi qu’il en soit, même si une tératospermie peut être diagnostiquée selon d’autres critères, il s’agit d’une forme très modérée.

            De même, la mobilité totale n’est pas faible puisque vous avez plus de 40% de formes mobiles mais la mobilité progressive pourrait être considérée comme faible car il y a moins de 32% de spermatozoïdes capables de se déplacer et de parcourir un certain trajet.

            Je vous suggère de commencer par traiter l’infection avant de voir si vous obtenez une grossesse naturelle.

            À bientôt.

    4. steevemutachi

      Bonjour! Est-ce que la leucospermie peut être responsable d’une azoospermie ou d’une oligospermie?

      • Isabelle Gutton

        Bonjour steevemutachi,

        Effectivement, la leucospermie peut être responsable d’une oligospermie, c’est-à-dire une présence de spermatozoïdes en faible quantité dans l’éjaculat. Il est cependant difficile d’arriver à l’azoospermie, c’est-à-dire à l’absence totale de spermatozoïdes dans le sperme, à moins qu’une obstruction sévère ne se produise en raison de l’infection et de l’inflammation des canaux déférents.

        J’espère avoir répondu à votre question.

        • steevemutachi

          Merci Isabelle pour la réponse. Au fait, je vis dans un milieu où il est difficile de trouver un andrologue et les médecins que je visite semble tâtonner. (C’est mon avis).
          2015 : Trois spermogrammes, à l’intervalle de 3 mois chacun, ont révélé une azoospermie totale et beaucoup des globules blancs dans l’éjaculat.
          En septembre de la même année, j’ai subi une biopsie dont l’examen cytologique a révélé « Une scléro-atrophie des tubes séminales » (Que je ne comprends toujours pas) et le médecin m’a juste dit : « Tu n’as aucune chance, il faudra recourir au don de sperme ou à l’adoption, ta maladie est incurable ».
          Prescription : Cépime injectable, Testostérone, Gonadotropine, Clindamycine pendant 20 jours.
          Désespoir total et décrochage!
          2017 : Un spermogramme a révélé une oligospermie ( 2-3spt/ml) avec beaucoup des globules blancs (pas de nombre exact).

          Il est à rappeler que j’ai souffert d’une orchite (testicule gauche à l’âge de 12 ans).

          Une spermoculture serait-elle envisageable? Est-ce que l’orchite pourrait être à la base de cette situation? C’est quoi cette scléo-atrophie des tubes séminales?
          Quelle est la ligne de conduite à suivre dans ce cas?
          J’ai vraiment besoin de vos conseils pour mettre fin aux incertitudes.
          Merci d’avance!

          • Isabelle Gutton

            Bonjour steevemutachi,

            Effectivement, il n’est pas à exclure que que l’orchite, peut-être incorrectement traitée, soit responsable de votre situation actuelle.

            Il est cependant difficile d’en avoir la certitude et je comprends les tâtonnements de vos différents spécialistes. S’il y a une atrophie ou une obstruction des tubes séminifères, l’azoospermie en est une conséquence logique. Pourtant, votre taux de 2017 de 2-3 millions de spermatozoïdes par millilitre de sperme indique une oligospermie modérée, tout espoir n’est peut-être pas perdu.

            Ce qui est évident, c’est la présence de globules blancs dans le sperme, c’est-à-dire d’une infection, qui persiste depuis 2015 (au moins) jusqu’à 2017. Or vous me dites que vous avez décroché et interrompu le traitement en 2015. Les antibiotiques sont nécessaires pour éliminer l’infection. Vous devez respecter la prescription de votre médecin et suivre le traitement jusqu’au bout.

            Je vous conseille de commencer par traiter l’infection avant de répéter le spermogramme. Une spermoculture peut être intéressante puisqu’elle permettra de connaître la nature exacte des bactéries et de prescrire les antibiotiques les plus adaptés.

            Après disparition de l’infection, si l’azoospermie ou l’oligospermie persistent, peut-être devriez-vous recommencer la biopsie afin de confirmer (ou non) le diagnostic de 2015.

            J’espère vous avoir répondu.

            • steevemutachi

              Merci beaucoup!

    5. xde

      Bonjour!
      j’ai besoin de votre aide SVP sachant que pas de grossesse depuis 2 ans de mariage

      J’ai fait un spermogramme et le résultat a donné:

      ph = 7.80
      leucocytes = 900 000/ml
      concentration :
      37.49 millions/ml , 112.47M/Ejaculation , volumr (ml) :3.00

      Motilité :
      Progressif (a+b) = 30.47% Progressif rapide (type A) 14.70%
      non-progressif (c) = 6.81% Progressif moyen (type B) 15.77%
      Mobilité totale (a+b+c) = 37.28% Non progrssif (type c) 6.81%
      immobile (type d) 62.72%
      Morphologie :
      normal 16.33% Anormal :83.67%
      defauts de la tete 55.10% défauts piece intermédiaire : 20,41%
      defauts de flagelle 51.02% reste cytoplasmique : 14.29%

      vitalité :
      vivant 41.00%
      mort 59.00%

      commentaires :
      asthénospermie légère de type A avec nécrozoospermie et leucospermie

      • Jessica Escudero

        Bonjour xde,

        Lorsque les spermatozoïdes présentent des problèmes de mobilité, le diagnostic est d’asthénozoospermie ou asthénospermie. Il s’agit d’une altération du sperme que l’on connaît familièrement comme spermatozoïdes lents ou paresseux. Le degré « légère » signifie que le pourcentage de spermatozoïdes immobiles ou dotés d’une mauvaise mobilité se situe entre 60 et 75%. De même que pour le cas précédent, le type de mouvement est fondamental, car s’ils se déplacent peu mais que le mouvement est rectiligne et permet la progression, l’asthénospermie sera légère.
        Pour traiter les spermatozoïdes lents, deux solutions sont possibles pour améliorer leur mobilité, ce qui peut même supposer une solution pour l’asthénospermie légère :
        le traitement naturel, il est recommandé de mener une vie saine et d’éviter la consommation de substances toxiques qui peuvent affecter la qualité générale du sperme, ce qui inclut la mobilité spermatique. En cas d’asthénospermie légère, cela peut marquer une grande différenc, et le traitement médical: certains médicaments destinés à améliorer la qualité séminale peuvent aider à réduire les problèmes de mobilité spermatique. Cependant, ils ne seront effectifs que pour les cas légers d’infertilité masculine.

        Consultez votre spécialiste pour connaître le degré de gravité, et il saura vous indiquer s’il faut avoir recours à une FIV ou si la qualité spermatique peut s’améliorer.

        Je vous recommande la lecture de notre article: L’asthénospermie.

        Bon courage,

        • xde

          bonjour Jessica Escudero,

          merci pour votre retour ,et pour le taux de leucocytes ?

          est ce qu’on peut le traiter ? si oui est ce que ça peut améliorer la qualité de sperme
          est ce que avec cette qualité de sperme on peut avoir un bebe naturellement?
          merci d’avance

          • Jessica Escudero

            Bonjour xde,

            On calcule la quantité de leucocytes par millilitre de sperme. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la valeur de référence est d’1 million de leucocytes par ml. Si cette valeur est dépassée, le nombre de leucocytes se considère élevé et l’homme souffre de leucospermie. Le vôtre est donc en-dessous à priori. Pour le traiter, si le médecin le juge obligatoire, il prescrira un traitement pour éradiquer l’infection, généralement à base d’antibiotiques.

            Les antibiotiques utilisés vont dépendre de la sensibilité du pathogène identifié par la culture.

            Après la fin du traitement, il sera indiqué de répéter le spermogramme y de recommencer le dénombrement des leucocytes.

            Si le traitement antibiotique a été efficace, le nombre de leucocytes dans le sperme aura diminué. Pour cette raison, le reste des paramètres et, par conséquent, la qualité du sperme, s’améliorent.

            Vous pourrez ainsi concevoir un bébé naturellement après traitement.

            bon courage,

    6. roby

      J’ai une présence élevée de leucocytes dans le sperme : 3 millions et une oligospermie 1 million de spermatozoïdes/ml. Est-ce que cela est temporaire et est réversible ? Car je veux avoir des enfants naturellement.

      • Isabelle Gutton

        Bonjour roby,

        Une présence importante de leucocytes dans le sperme est un signe d’infection. Une infection peut généralement être traitée avec des antibiotiques. C’est votre spécialiste qui vous prescrira le traitement adéquat, en fonction du pathogène qu’il aura identifié grâce à une spermoculture.

        Cependant, votre vrai problème est votre oligospermie, c’est-à-dire la faible concentration de spermatozoïdes dans l’éjaculat, qui sera difficilement réversible. Un mode de vie sain (alimentation équilibrée, vitamines, absence de stress, absence de substances nocives…) peut améliorer la concentration des spermatozoïdes, mais la valeur que vous m’indiquez est considérablement inférieure à la valeur de référence indiquée par l’OMS (15 millions de spermatozoïdes par millilitre de sperme).

        J’espère vous avoir répondu.

        • roby

          Merci de votre éclaircissement, maintenant mon médecin m’a prescrit des antibiotiques et des vitamines pour augmenter la fertilité le médecin me parle d’insémination artificielle comme solution.

    7. touati

      Bonjour! J’ai fait un spermogramme et le résultat a donné:

      Volume: 03ml

      Viscosité Bonne

      PH 08

      spermatozoides/ml 07millions

      spermatozoides/Ejaculat 21 millions

      spermatozoides normaux 80%

      spermatozoides a normaux 20%

      cellules rondes présence++

      leucocytes Absence

      Hématies Absence

      Culture Absence de germes pathogénes

      • Isabelle Gutton

        Bonjour touati,

        Votre spermogramme indique une concentration de spermatozoïdes basse par rapport à la concentration minimale de 15 millions/ml de sperme recommandée par l’OMS. Cela semble donc indiquer une oligospermie. Vous pouvez en savoir plus sur le site oligospermie.com.

        Tout le reste est bon. Veuillez noter que votre spermogramme n’indique rien concernant la mobilité des spermatozoïdes, ce qui nous empêche d’évaluer complètement vos résultats.

        Bonne journée

        • touati

          Quels sont les aliments que je dois prendre pour améliorer la concentration de spermatozoïdes ?

          • Isabelle Gutton

            Bonjour touati,

            Tout dépend de la cause de la faible concentration de vos spermatozoïdes. Parfois, c’est le mode de vie qui est en est responsable. Dans ce cas, vous devrez surveillez votre alimentation, en consommant suffisamment de fruits et légumes et en veillant à maintenir un apport suffisant en zinc, en vitamine E, C et B12, en acide folique et en antioxydants. Faites une recherche sur les aliments qui contiennent ces éléments nutritifs et vous verrez qu’ils sont nombreux. Vous pouvez aussi demander conseil dans votre pharmacie habituelle pour trouver des compléments alimentaires qui améliorent votre fertilité. Une activité physique régulière et une bonne régulation du stress vous aideront également. Il va de soi que vous devrez éviter le tabac, l’alcool et tout autre substance toxique.

            Si la cause de l’oligospermie est autre, vous devrez établir un diagnostic avec un spécialiste car une meilleure alimentation ne sera pas suffisante por améliorer vos résultats.

            J’espère vous avoir aidé.

    8. aziz

      Bonjour, pas de grossesse depuis un an de mariage, mon spermogramme est le suivant:

      Volume 2,9 ml
      pH 8
      Concentration des spermatozoïdes 20,8 millions/mL
      Numération des spermatozoïdes présents dans l’éjaculat 60,3 millions
      Mobilité à la première heure après l’éjaculation
      Rapides: 15%
      Lents : 35%
      Mobiles sur place: 15%
      Immobiles: 35%
      Mobilité à la deuxième heure après l’éjaculation
      Rapides: 10%
      Lents : 25%
      Mobiles sur place: 15%
      Immobiles: 50%

      Vitalité 80%
      Morphologie morphologiquement typiques: 13%
      morphologiquement atypiques: 87%
      Leucocytes 240/mm3

      merci pour vos réponses

      • Isabelle Gutton

        Bonjour aziz,

        Votre spermogramme montre des valeurs normales de concentration, mobilité et morphologie des spermatozoïdes. Rien ne laisse soupçonner un problème de fertilité chez vous.

        La présence de leucocytes pourrait indiquer une infection. Vous en avez peu et ils ne devraient pas être cause de stérilité, mais votre médecin jugera par lui-même si un traitement antibiotique vous convient.

        Si l’avis de votre spécialiste coincide avec le nôtre, il pourrait être intéressant de vérifier si vos problèmes de fertilité n’ont pas une origine féminine.

        Cordialement

    9. Michel F.

      Bonjour, mon médecin m’a prescrit des antibiotiques pour une infection, mais je me sens en pleine forme. C’est normal ? L’analyse a donné une concentration élevée de leucocytes, mais je ne suis pas sûr que ce soit bien nécessaire de prendre des antibiotiques. Qu’en pensez-vous ??? Merci d’avance.

      • Isabelle Gutton

        Bonjour Michel,

        Les infections séminales occasionnent parfois des gênes et des inflammations au niveau des testicules, mais elles sont le plus souvent asymptomatiques. Que vous ne sentiez rien ne veut donc pas dire qu’il n’y a pas d’infection. La présence de nombreux leucocytes confirme le diagnostic. Faites confiance à votre spécialiste !

        Cordialement

    10. Emmanuel

      Merci d’avance.

      Depuis 2012 n’arrive pas à faire un bb avec ma compagne. Je n’ai pas d’enfant, ne fume et ne bois pas. Elle a fait tous les examens : trompe gauche bouchée.

      * Donc Nov 2013 Spermogramme : résultat Asthénospermie. prescription ARCALION 200 (pendant 10 mois), puis par la suite POTENTIATOR buvable pendant 3 mois. RIEN

      * Decembre 2015 : 2ème spermogramme avec spermoculture (cell rond : 3,7 M/ml ; Leucocytes : 2,2 M/ml ; Germes : absence, Elements mycéliens : absence/ Examen bact : Mycoplasmes non sollicitée ; Chlammydiae: non sollicitée /Examen Parasito. : Trichomias absence) Résultat: Asthénozoospermie importante + Nécrozoospermie modérée
      Prescription : Échographie testiculaire le 3/3/16 verdict : hydrocèle bilatéral de faible abondance, Ectasie modérée des veines des plexus postérieurs gauche sans anomalie significative des flux.
      Prescription de l’urologue : FERTIMAX 3 boîte puis nouveau spermogramme. RIEN/Pas de BB

      Là, j’ai abandonné et plus fait le dernier spermogramme. Découragé. Je suis vraiment désemparé. Est-ce une infection ? Est-ce possible sans germe ? L’examen bactériologique a t-il été assez poussé puisque certaines recherche n’ont pas été faites. L’écho est-elle grave ?

      Merci pour vos infos.

      • Isabelle Gutton

        Bonjour Emmanuel,

        La présence de leucocytes indique effectivement une infection. Votre médecin vous a peut-être prescrit des antibiotiques à ce moment-là, ou a simplement laissé la nature suivre son cours et la récupération se faire toute seule. Il est dommage de ne pas avoir fait le dernier spermogramme, car une nouvelle spermoculture aurait pu confirmer (ou non) la présence de leucocytes, pour agir en conséquence.

        Quant à l’échographie, il est difficile d’en évaluer la gravité seulement par le rapport d’analyse. À simple lecture, elle ne paraît pas préoccupante. L’hydrocèle correspond à la présence de liquide dans les testicules, liquide qui peut être éliminé par une intervention chirurgicale. L’ectasie est une dilatation des conduits. Mais ces deux problèmes s’ajoutent à votre diagnostic d’asthénospermie, que le spermogramme de 2015 indique comme importante, et à la nécrozoospermie, qui semblent être la raison pour laquelle vos tentatives d’avoir un bébé n’ont pas abouti.

        Peut-être devriez-vous en reparler avec votre spécialiste et lui demander pourquoi ces examens additionnels n’ont pas été sollicités. Si votre désir d’être parent est important, il est essentiel de confirmer le diagnostic afin de vous tourner, le cas échéant, vers le traitement de PMA le plus adapté à votre cas.

    11. Jul

      Bonjour, je me suis fais opérer d une varicocelle en juin suite à de mauvais résultats de un spermogramme. Concentration et mobilité diminué nombre de formes vivantes diminué viscosité très élevé. Suite à l opération j ai refais un spermogramme mi octobre. Conclusion : viscosite tres elevee . présence de leucocytes 1.76 millions,/ Ml concentration diminué mobilité normale. Nombre de formes typique diminué ‘( anomalies polymorphes ) typique 4% IAM =2. Présence de igg anti flagelles à un taux de 42 % . Celle ronde 3.2 million/ml . Qu en pensez vous? Je m inquiète pour leucocytes et igg? J ai fais aussi un examen bactériologie absence de germe dans le liquide séminal. Microbiologie absence ureaplasma urealyticum et absence mycoplasma homicide. Merci

    12. didou

      Bonjour,

      Mon mari vient d’avoir ces résultats du spermogramme, il souffre d’oligozospermie (moins de 1 million) et de Leucospermie.
      Il est marqué que cela n’est pas due a une infection car exempt de bactéries mais due à une contamination cutané muqueuse.
      Il a une espèce d’irritation rougeurs qui le démange lorsqu’il transpire sur le torse depuis 2 mois : est-ce que ça peut être lié ? qu’est ce que signifie réellement contamination cutané muqueuse ? est-ce contagieux ?
      Pourra-t’on avoir des enfants avec un traitement ?
      Nous voyons ma gynéco que dans deux semaines et demi.
      Je suis un peu inquiète que faut – il faire ?

    13. jojo

      Le gygy de ma femme avait prinscrit des Fertilo pour moi avant même que je fasse la spermoculture, c’est moi qui ai pris l’initiative de faire la spermoculture… Que me conseillez-vous après cet examen?
      et Merci de me répondre

    14. jojo

      Moi, je suis père d’un enfant de trois ans avant mariage; ma petite amie a eu deux fausses couches il y a 10 ans, il y a de cela quelques temps, j’ai fait un spermogramme et l’on a décelé la présence des leucocytes et le labo a révélé 27% de taux de spermatozoïdes valides, que faire? j’ai déjà subi un examen de spermoculture et je suis en attente des résultats?

      • Bonjour jojo,
        Les leucocytes peuvent indiquer une infection, pour le moment, vous ne pouvez qu’attendre les résultats de la spermoculture pour voir s’il s’agit bien d’une infection et ainsi, il vous sera prescrit des antibiotiques. Vous pourrez par la suite récupérer des valeurs normales d’ici 2-3 mois.

        • jojo

          Slt! après mon examen de Spermoculture; les conclusions du résultat est le suivant
          Cytologie……………………rares
          Hematies …………………….Absence
          Cellules 2pithéliales………….Rares
          GRAM
          Baciles Gram-……………..Absence
          Baciles Gram+……………..Absence
          Cocci Gram-extracellulaire…………Absence
          Cocci Gram+……………?…….Absence
          Polynuclaires…………………..Absence

          Conclusion
          Culture Bacteriologique ………………NEGATIVE
          Culture Mycologique………………NEGATIVE

          A l’issu je me pose des questions à savoir, qu’est ce ceci signifie? ou si c’est mon examen de spermogramme qui n’a pas été bon?

          • Bonjour jojo,
            La spermoculture est négatif, cela signifie qu’il n’y a pas d’infection, vous n’avez donc pas besoin de prendre d’antibiotique. Vous pouvez prendre le complément que l’on vous a prescrit et répéter le spermogramme d’ici 3 mois pour voir si votre situation s’améliore avec les vitamines et anti-oxydants. Si malgré cela, votre état ne s’améliore pas et que vous ne réussissez pas une grossesse naturelle, il faudra penser à un traitement de PMA.

    15. Josué

      Bonsoir depuis Haiti! Le résultat de mon spermogramme est très critique
      Quantité: 2.200.000
      Mobilité : 5
      Leucocytes: 3.5
      S’il vous plaît aidez moi, mon urologue m’a mis sur ardomon, regun. Mais ca n’a pas donné grande chose.

      J’ai eu une infection appelée chlamydia, j’ai environ deux mois depuis que j’ai commencé à prendre la doxycycline, mais cette infection refuse d’être traitée. Alors s’il vous plaît, aidez-moi parce que j’aimerais avoir des enfants.

      • Bonjour Josué,
        Vous avez une oligospermie et asthénospermie sévère, probablement à cause de l’infection qui peut obstruer les voies séminales. Il faudra continuer les traitements qu’on vous a prescrit pour l’infection. Une fois que vous serez guéri, cela peut être réversible et revenir à des valeurs normales, il faudra ainsi refaire un spermogramme pour vérifier de nouveau vos résultats.

      • Josué

        J’ai pris doxycycline 500 mg deux fois par jour. Aujourd’hui, j’ai fait un autre test le résultat est positif. C’est 1/250

    16. John

      Bonjour,

      Je suis moi même de Douala et je souffre d’une douleur testiculaire depuis longtemps. Jusqu’ici, aucun diagnostic pertinent n’a été effectué.
      Il y a une semaine, j’ai effectué une spermoculture et la valeur enregistrée est de 2,1 millions de leucocytes par ml. En plus les spermatozoïdes sont en dessous du seuil: 12 alors que le seuil c’est 15 d’après le laboratoire.
      Aussi, il a été observée une hydrocèle cloisonnée.
      La douleur, normalement est sur le testicule droit. Mais récemment, je ressens une légère douleur du côté gauche aussi.
      Cette année même, j’ai pris trop d’antibiotiques.

      Merci de me donner la conduite à tenir.

      • Bonjour John,
        Au dessus de 1 million/ml de leucocytes, cela indique une infection ou une inflammation, surement à cause de l’hydrocèle, qui est une accumulation de liquide et peut affecter la production de spermatozoïdes. Vous pouvez avoir une chirurgie pour la soigner.

    17. Kitio gaston

      Bonjour je suis à Douala CAMEROUN. Marié depuis 10 ans. À chaque fois que je fais le spermogramme le taux ne fait que baisser et les médecins ne me disent rien de bon. S’il vous plaît j’ai besoin de votre aide

      • Bonjour, de quel taux parlez-vous?

        • anis

          j’ai 300000 ml leucocytes dans le sperme, j’ai une inflamation et je vais au toilette chaque heure,je propose à mon docteur spécialiste de faire la spermoculture mais il me dépasse, alors je vais au laboratoire pour faire le spermoculture et demain le résultat, quel est l’antobiotique à prendre? aidez moi svp merci

          • Bonjour Anis,

            il est préférable d’attendre les résultats pour savoir quelle infection vous avez. Votre médecin vous prescrira le médicament ou l’antibiotique adaptée à votre infection pour vous soigner. Mais vous devez voir votre médecin au plus vite pour vous soigner avant que cela ne s’aggrave. Si votre médecin n’est pas disponible, vous pouvez surement vous rendre dans un centre de santé avec un médecin qui traite les urgences.

    18. yolei

      Merci pour ces conseils! Je suis également sous traitement au Kétoconazole, je ne sais pas si cela a des incidences sur la production et la motricité des spermatozoïdes.

      • Emna

        Bonjour yolei,

        Le Kétoconazole est un anti-fongique qui va traiter la leucospermie et cela vous permettra d’améliorer les caractéristiques de vos spermatozoïdes, aussi bien au niveau de la production qu’au niveau de la mobilité. Ensuite, comme je vous ai dit lors de la réponse précédente, il y a des compléments alimentaires qui peuvent également vous aider à récupérer une bonne qualité spermatique.

        Je vous souhaite bonne chance !

    19. yolei

      Salut ! J’ai fait une spermogramme et le résultat a donné environ 60 à 150 millions/mL mais seulement 9% sont mobiles, y a également beaucoup de leucocytes. J’ai beaucoup de doutes quant à mes capacités, d’autant plus que ma femme et moi avons essayé d’avoir un enfant depuis deux ans maintenant, pas de succès ! Que faire pour booster ma fertilité ?

      • Emna

        Bonjour yolei,

        Dans votre cas, la première chose à faire est d’éradiquer l’infection révélée par la présence de leucocytes, et ce, avec un traitement antibiotique. En effet, il faut savoir que la leucospermie est un facteur de risque d’infertilité qu’il convient de traiter pour améliorer la qualité de vos spermatozoïdes. Je vous conseille donc d’en parler avec votre médecin spécialiste qui saura vous prescrire le traitement indiqué.

        Ensuite, votre mode de vie et votre alimentation jouent un rôle important dans la qualité de votre sperme. Vous pouvez par exemple prendre des suppléments de vitamines A, D, E et C, ainsi que du zinc ou du lycopène. Ces compléments alimentaires peuvent potentiellement améliorer la qualité de votre sperme.

        J’espère avoir pu vous aider.