Par Cristina Mestre (embryologiste), Dr. Blanca Paraíso (gynécologue) et Dr. Rafael Collazos Robles (gynécologue).
Dernière actualisation: 28/08/2014

L’accouchement est le processus par lequel le bébé est mis au monde et met fin à la grossesse. Le début de l’accouchement se caractérise par de fortes contractions régulières et la dilation du col de l’utérus. Beaucoup de femmes enceintes appréhendent ce moment, surtout les mères primipares (celles qui accoucheront pour la première fois), puisqu’elles ne savent pas exactement comment cette expérience va se passer.

Types d’accouchement

Traditionnellement, nous parlons de l’accouchement par voie basse, vaginal ou naturel, mais il existe également d’autres types d’accouchement:

Accouchement par voie basse ou vaginal ou naturel
le bébé naît par le vagin grâce aux efforts d’expulsion de la mère. La position lors de cet accouchement se dénomme position gynécologique ou lithotomie ou décubitus dorsal (allongée sur le dos, avec les pieds en hauteur au niveau des fessiers) bien qu’il existe une vraie polémique concernant cette posture puisque l’accouchement naturel de la femme doit être à la verticale, afin que la gravité puisse aider à expulser l’enfant.
Accouchement avec forceps
lors d’accouchements vaginaux difficiles quand la mère ne peut pas pousser plus et le bébé ne sort pas, des pinces placées sur la tête sont utilisées pour aider à sortir l’enfant. L’utilisation du forceps n’est pas habituelle.
Césarienne
le bébé est extrait grâce à une intervention chirurgicale de l’abdomen. Cette opération est habituellement réalisée lors d’accouchements à risque ou de grossesses multiples.
  • Accouchement prématuré: le bébé peut naître par l’une des 3 manières d’accouchement citées auparavant, mais avant la 37ème semaine de grossesse. Ces bébés peuvent avoir des problèmes de santé en fonction de l’avance qu’ils ont par rapport à la date prévue d’accouchement.
  • Durée de l’accouchement

    La durée de l’accouchement dépend de chaque naissance, mais habituellement il dure entre 6 et 15 heures.

    L’accouchement commence avec les premières contractions jusqu’à l’effacement du col de l’utérus (sa longueur se raccourcit) et le début de la dilatation du col de l’utérus.

    A partir de 4 cm de dilatation, débute une étape plus active, et les contractions sont plus fortes et plus fréquentes. Quand 10 cm de dilatation sont atteints, le bébé peut commencer à sortir.

    bébé récemment né

    L’arrivée du bébé peut mettre entre 2 et 8 heures, il est nécessaire que la mère lutte pour que l’enfant puisse sortir, la durée de cette période varie beaucoup entre les mères primipares et celles ayant déjà donné naissance.

    Vos questions fréquentes

    Quand recommande-t-on l’accouchement par voie basse et l’accouchement par césarienne ?

    Par Dr. Rafael Collazos Robles (gynécologue).

    L’accouchement est le moment le plus important et le plus attendu par la plupart des femmes enceintes. Il peut se faire par voie basse ou par césarienne.

    La voie la plus naturelle est la voie vaginale. Cependant, il existe des circonstances dans lesquelles il est indiqué d’effectuer l’accouchement par césarienne pour préserver la santé de la mère et du fœtus.

    Il existe 3 types de césarienne:

    La césarienne programmée
    elle est effectuée en présence de pathologies maternelles ou fœtales comme le placenta previa, présentation par le siège, transversale ou oblique, macrosomie fœtale, une infection active du canal de naissance, deux césariennes précédentes, certains cas de troubles de la croissance et de grossesses multiples.
    La césarienne indiquée
    recommandée au cours du travail à cause de différents troubles comme arrêt de dilatation ou de descente foetale, accouchement stoppé, etc.
    La césarienne en urgence
    la vie de la mère et du fœtus sont en danger suite à une pathologie aiguë sévère.

    Quels avantages présente un accouchement naturel par rapport à une césarienne ?

    Par Dr. Blanca Paraíso (gynécologue).

    Un accouchement naturel est presque toujours la meilleure forme d’accouchement, à la fois pour la mère et pour le bébé.

    La césarienne est une intervention chirurgicale et comporte donc plus de risques pour la mère (saignements, infection…). En outre, les enfants nés d’un accouchement naturel s’adaptent mieux au niveau respiratoire que ceux nés par césarienne.

    Par conséquent, l’accouchement naturel est un type d’accouchement toujours recommandé dans la mesure du possible. Cependant, s’il existe une maladie maternelle, une détresse du fœtus ou un problème de dilatation, il vaut mieux opter pour une césarienne.

    Quels avantages présente un accouchement naturel par rapport à une césarienne ?

    Par Dr. Blanca Paraíso (gynécologue).

    Un accouchement naturel est presque toujours la meilleure forme d’accouchement, à la fois pour la mère et pour le bébé.
    La césarienne est une intervention chirurgicale et comporte donc plus de risques pour la mère (saignements, infection …). En outre, les enfants nés d’un accouchement naturel s’adaptent mieux au niveau respiratoire que ceux nés par césarienne.

    Par conséquent, l’accouchement naturel est un type d’accouchement toujours recommandé dans la mesure du possible. Cependant, s’il existe une maladie maternelle, une détresse du fœtus ou un problème de dilatation, il vaut mieux opter pour une césarienne.

    En partageant cet article, vous nous aidez

    Notre équipe réalise un effort éditorial important, en partageant cet article, vous nous aidez et nous motivez à continuer notre travail.

    Auteurs et collaborateurs

     Cristina Mestre
    Embryologiste
    Diplômée en Sciences Biologiques, Génétique et Procréation Médicalement Assistée par l'Universidad de Valencia (UV). Master Universitaire en Biotechnologie de la Procréation Médicalement Assistée par l'UV avec l'lnstituto Valenciano de Infertilidad (IVI). Embryologiste à IVI Barcelona. Plus d'informations
    Dr. Blanca Paraíso
    Diplômée en Médecine et doctorat à l'Universidad Complutense de Madrid (UCM). Diplômée en Statistiques de Sciences de la Santé. Docteur experte en Gynécologie et PMA. Plus d'informations
    Affiliation à l’Ordre des Médecins: CS3302
    Dr. Rafael Collazos Robles
    Diplômé en médecine et chirurgie de l'Université de San Martin de Porres (Lima, Pérou). Docteur en médecine et chirurgie de l'Université de Salamanque. Master en reproduction humaine par l'IVI et l'Université Rey Juan Carlos de Madrid. Médecin assistant du service d'obstétrique et de gynécologie de l'hôpital San Rafael et spécialiste en gynécologie en médecine de la reproduction en fertilité à Madrid. Vice-président de SEGECI. Plus d'informations
    Affiliation au Conseil de l'Ordre: 282863485
    Suivez-nous sur les réseaux sociaux

    Toutes les nouveautés sur la procréation médicalement assistée sur nos réseaux.